Un spécialiste de la réparation du dommage corporel

Un expert dans le domaine de la réparation du dommage corporel

Titulaire d’un MASTER 2 en Droit, mention Droit des Affaires, spécialité Droit des Assurances, Christopher NICOLLE a débuté sa carrière en 1996, et a dirigé durant plus de dix ans le département « sinistres corporels » d’une compagnie d’assurances d’envergure nationale, filiale d’un groupe international. Outre la gestion des dossiers de victimes les gravement touchées, celui-ci a formé et supervisé une équipe de dix collaborateurs.
Ses fonctions liées aux problématiques d’indemnisation du préjudice corporel subi par la victime d’accident, lui ont permis non seulement d’appréhender l’ensemble des facettes techniques de la réparation du dommage corporel mais aussi et surtout, de constater de graves dysfonctionnements dans la prise en charge par l’assureur de la situation de la personne blessée ((gestion « industrielle », tentatives de barêmisation, absence d’individualisation du dédommagement de la victime).

logo doloris causaExpert en assurances indépendant depuis 2008, Christopher NICOLLE met désormais ses compétences à la disposition des victimes d’accidents de la route, ainsi que de leurs proches, pour les assister auprès de l’assureur dans les démarches en vue d’une évaluation complète et conforme des préjudices corporels subis. Il est entouré d’un réseau de partenaires (médecins-experts, avocats) susceptibles de contribuer à une réparation véritablement intégrale du dommage corporel subi par la victime d’accident de la route.

Un spécialiste impliqué pour une meilleure information des victimes d’accidents sur la réparation du dommage corporel

Christopher NICOLLE est parallèlement impliqué dans divers projets visant une meilleure information du grand public sur les droits de la victime d’accident, ainsi que sur la spécificité de la profession d’expert en assurances spécialisé en matière d’évaluation du préjudice corporel.

Il diffuse sur ce site des articles concernant l’actualité de la réparation du dommage corporel, et anime des réunions d’information auprès de professionnels impliqués dans la prise en charge de la victime d’accident de la route.

Publié dans